Les percussions africaines

Cours de djembe à Montpellier, Sète et dans l'Hérault

Fadouba Oularé

Fadouba Oularé

Fadouba Oularé est né en 1936 dans le Sankaran, à Koumandi Barnatou, sous-préfecture de Bendou Cérékor, à 40 km de Faranah. Il commence la musique à l’age de 7 ans avec son père Youssouf Oularé et est initié rapidement aux rythmes de masques et de fétiches de la région (Kawa, Soliwoulen, Fakoly...). Il est d'ailleurs de nos jours considéré comme l'un des spécialistes de ce genre de rythmes dans lesquels il excelle particulièrement par son jeu riche et sa connaissance des pas de danse.

En 1959, Fadouba est recruté  comme premier soliste et chef-tambour à la création des Ballets Africains, avec  lesquels il parcourt le monde durant 5 années. En 1961, il quitte les ballets africains pour intégrer les ballets de l’armée de Fodeba Keïta. Il y reste 26 ans en tant que chef tambour et premier soliste et participe à de multiples tournées. C'est en 1964, sur la demande du gouverneur Guinéen, que Fadouba est en charge de la création d'un second ballet national. Ainsi naquit le ballet Djoliba, dans lequel il recrute Mamady Kéïta. Il désigne aussi, en 65, son successeur au sein des ballets africains, le jeune Famoudou Konaté.

En 1991, libéré des obligations militaires, il décide de retourner dans son village à Faranah, où il cultive les champs familiaux et anime les manifestations festives ou religieuses de la région.

Fadouba est incontestablement un des grands maîtres dans la tradition du djembé malinké et du ballet. Son jeu à "l'ancienne" est basé sur une grande variété de sons (avec de nombreuses frappes différentes) et malgré les années il n'a rien perdu de sa virtuosité et de sa vitalité. Malheureusement les enregistrements de ce Grand Homme sont peu nombreux; on peut l'entendre sur deux pistes de l'album "Mogobalu" de Mamady Keïta, sur un enregistrement amateur réalisé en Allemagne (Come Drum) et son album nommé tout simplement "Fadouba Oularé".

Le doyen des batteurs des ballets et premier djembéfola de la république de Guinée nous a quitté en Février 2010, rejoignant ainsi le panthéon des grands maitres du djembé.

Fêtes à Faranah, Masque Kawa

1157496_10201686315663384_1907638076_n
stage6
stage1
556795_10201686263862089_1030585840_n
stage3
stage5
stage2
1173639_10201898518848990_1157526333_n
1174948_10201686282902565_2049522583_n
stage7

Les actualités !!! les stages

 

Nouveau site FOLIKILI (cliquer sur le lien)

 

+ Novembre 2018 : Stage de danse avec Amélie FEREOL et ses musiciens, à Balaruc les bains, salle de la Cadole


+ Février 2019 : Stage de danses et percussions à BOBO DIOULASSO, Burkina Faso lors des vacances de Février.

Stage avec Hébergement et Pension complète.
Stage dispensé par des intervenants locaux. Découverte des "Cabarets", Fêtes traditionnelles, Concert dans les maquis. Week end détente aux cascades de BANFORA, visite de Dioulassoba, marchés locaux...

 

+ Stage d'été 2019: danse, djembé, dunun et chant sont au programme. informations complémentaires prochainement
danse avec Kévin MEYAME, danses Ivoiriennes, djembé et dunun avec  Adama BAMBA "Monimba" et Tito

 



Les concerts/Spectacles/Animations

+ soirée privée, anniversaire, mariage, vide grenier


les Ventes

+ Djembé + Réparation : de vos instruments

+ Magasine : (histoires, culture, rythmes, personnages...) demandez Tito


Contact

Contactez Tito Montpellier/Sète association FOLIKILI au 06 75 24 28 19

ou envoyez-nous un message ici.